Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • Max Rouquette, un très grand auteur des lettres occitanes...

    21 juin 2009 ( #Picorées littéraires )

    La langue occitane est portée par une littérature prestigieuse dont l'activité ne s'est jamais interrompue depuis dix siècles, de l'âge classique des troubadours jusqu'aux auteurs contemporains de renommée internationale comme Max Rouquette, Robert Lafont,...

  • Petit matin du nouvel été…

    24 juin 2009 ( #Petits textes persos )

    Ce matin, jaune d'un soleil neuf qui réjouit, soupire l'ultime fraîcheur d'une autre nuit de mistral. J'ouvre au grand large la fenêtre. L'air bleuté, le sol mystérieux bouillonnent d'une vie affairée, impérative et rassurante. Tout ce qui vole, rampe,...

  • Petite histoire vécue...

    30 juin 2009 ( #Petits textes persos )

    Retour du marché Je cheminais pressée de rentrer au logis. Dans la rue encombrée c'était presque midi. Quand soudain, débarquant d'une rue adjacente, Tel un grand alezan au sortir d'une sente, Un vélo d'Amsterdam allègrement monté Par une vieille dame...

  • Le nid gazouillant...

    05 juillet 2009 ( #Petits textes persos )

    Depuis plusieurs jours déjà la nichée menait grand tapage. Des gazouillis, péremptoires comme des ordres, fusaient en permanence du nichoir devenu étrange instrument de musique résonnant et joyeux. Les parents s'épuisaient à nourrir. Plus question d'entrer...

  • Sizain, sizain...

    06 juillet 2009 ( #Picorées littéraires )

    Saisir, saisir le soir, la pomme et la statue, Saisir l'ombre et le mur et le bout de la rue. Saisir le pied, le cou de la femme couchée Et puis ouvrir les mains. Combien d'oiseaux lâchés Combien d'oiseaux perdus qui deviennent la rue L'ombre, le mur,...

  • C'était un grand pin, aimé des grands peintres...

    09 juillet 2009 ( #Butinages artistiques )

    (Plein été...) La brise aux doigts légers harpe le pin sonore Le sol bourdonne et luit comme un gâteau de miel L’air tremble : une nuée ardente monte au ciel Et tout l’horizon s’évapore... Eclair d’or, un lézard a fui sous l’herbe opaque; Au flexible...

  • La petite vilaine...

    10 juillet 2009 ( #Petits textes persos )

    Se peut-il que tu sois si jolie et si vilaine à la fois ? Que tes boucles de soie claire soient autant de petits serpents sinueux et fuyants ? Se peut-il que les bleuets de ton regard ne soient qu'éclats de glace froide et coupante ? Que ta mignonne bouche,...

  • Vanité des vanités...

    28 août 2009 ( #Butinages artistiques )

    Ici une tête de mort, là un ver dans un fruit, des escargots sur des fleurs, nous rappellent que rien ne dure. Une chenille et un papillon nous rappellent que tout se transforme. Un genre particulier de nature morte nommé "vanité" fut développé essentiellement...

  • Victor, encor et encor, pour le plaisir…

    29 août 2009 ( #Picorées littéraires )

    Rêverie ! O cigare invisible du sage ! Opium idéal ! narguilé du cerveau ! O paradis ! rêver, étendu comme un veau ! Dieu ! comme ne rien faire est un genre facile ! Au lieu de condenser, alchimiste imbécile, L'idée en action sous son crâne qui bout,...

  • Rêve de Clape, inachevé

    06 septembre 2009 ( #Petits textes persos )

    En fermant les yeux je peux prendre un chemin qui serpente et monte raide sur le dos du Pech, jusqu'en haut. Ce chemin-couleuvre, sur lequel s'accroche encore quelque bitume eczémateux, tourne et grimpe à droite, puis à gauche sur deux, trois kilomètres...

  • l'hypermarché et le vieux monsieur...

    07 septembre 2009 ( #Petits textes persos )

    C'était à l'embouchure du "Haut champ", je veux dire là où le fleuve est le plus large, là où convergent tous les caddies pressés de prendre rang derrière la barrière des caisses. Des mamans fatiguées, des marmots sages ou pleurnicheurs, des jeunes hommes...

  • Juan Gris entr'aperçu

    08 septembre 2009 ( #Butinages artistiques )

    (Paysage et maisons à Céret 1913) Juan Gris (Madrid 1887 – Boulogne sur Seine 1927) "Le seul qui ait poussé les recherches cubistes, à mon sens, c'est Gris", dit Braque Jusqu'en 1912 le peintre se distingue par la couleur : des gris métalliques et des...

  • Comme une rivière de diamants...

    09 septembre 2009 ( #Picorées littéraires )

    Aucun mot ne suffit pour exprimer ce que l'on ressent, ce que nous inspire la personne aimée. Mais en voici une originale et bien jolie façon : Mon amante, Mon amie, Ma mascotte, Mon totem, Mon talisman, Ma manne, Mon chanvre indien, Ma mie, Ma mère,...

  • Terre d'ombre...brûlée

    19 septembre 2009 ( #Petits textes persos )

    Terre d'ombre, blanche argile, mots en suspens, en déroute souvent. rien que du mystère sombre dans la lumière, de la poussière dans le vent, la résonance non aboutie d'une émotion, rien que l'ébauche d'une image à double visage, rien que du rien. Trois...

  • "L’air gratuit, le pain gratuit, l’art gratuit". (J.Delteil)

    22 septembre 2009 ( #Picorées littéraires )

    Joseph Delteil est né dans l’Aude en 1894 et mort à Montpellier en 1978. Un moment compagnon des surréalistes qui l'adulèrent d'abord puis le renièrent après la parution de Jeanne d'Arc, poète amoureux de toutes les formes de la vie, épris de liberté,...

  • Divine Vendange…

    23 septembre 2009 ( #Picorées littéraires )

    Joseph Delteil, son style réjouissant, reconnaissable dès la première phrase, grisant, comme dans l'extrait ci-dessous… Pur plaisir ! Il fait chaud et vaste. J'ai soif. Des vignes... des vignes... Je saute dans une vigne, je me couche sous une souche,...

  • Aimez-vous Braque ?...

    07 octobre 2009 ( #Butinages artistiques )

    Georges Braque (1882 - 1963), le peintre du cubisme dit "analytique", indissociable de Picasso durant les années 1908 à 1914. Leur amitié est fervente, leur complicité fructueuse. Nature morte aux instruments de musique "Le tableau est fini quand il a...

  • Pablo ...

    07 octobre 2009 ( #Butinages artistiques )

    Promenade de Picasso - (Jacques Prévert "Paroles") Sur une assiette bien ronde en porcelaine réelle Une pomme pose. Face à elle avec elle un peintre de la réalité essaie vainement de peindre la pomme telle qu’elle est mais elle ne se laisse pas faire...

  • Retenu...

    08 octobre 2009 ( #Petits textes persos )

    Pris, pris prison pas rose mort, mort morose Mur, mur, murmure le prisonnier. Verrou, verrou vers où aller verrouillé. Vincent Van Gogh (30 mars 1853 – 29 juillet 1890) La Ronde des Prisonniers (1890 , d'après un dessin de Gustave Doré) Huile sur toile...

  • La harpiste...

    10 octobre 2009 ( #Petits textes persos )

    Elle appuie la grande harpe sur son épaule, ses mains sont deux oiseaux qui volètent ou s'attardent sur la trame argentée tendue dans la triangulaire géométrie du bois précieux. Son visage clair rayonne au travers des fins rais de musique à l'envol. Les...

  • Fut un temps...

    23 octobre 2009 ( #Butinages artistiques )

    De l'Art et des artistes dits "dégénérés" Egon Schiele (1890 – 1918) Des expressionnistes allemands il est sans doute celui qui va le plus loin pour donner un visage à la peur, à l'angoisse, à la souffrance et au désespoir. Fille étant assise en face...

  • Le désert pour toujours...

    26 octobre 2009 ( #Picorées littéraires )

    (Théodore Monod – "Méharées" - 1937 Méharées couvre la période 1922 à 1936 et reste le plus célèbre des livres de Théodore Monod) - Extrait […] – "Ici, comme là, vivre c’est avancer sans cesse, à travers un décor à la fois immuable et changeant, identique...

  • "La vie brève"...

    08 novembre 2009 ( #Butinages artistiques )

    Amadeo Modigliani (12 juillet 1884 - 24 janvier 1920) rencontre Jeanne Hébuterne en 1917. Elle a 19 ans. Elle ne pourra lui survivre et se donnera la mort le 26 janvier 1920. "Jeanne, maintenant, dans les musées, nous regarde en penchant la tête, caressée...

  • Alors, il cloua le nuage, le lac, le cygne…

    28 novembre 2009 ( #Butinages artistiques )

    C'était le matin Il était seul C'était Novembre La brume flottait derrière la vitre C'était une toile avec un cadre avec un cygne blanc avec un lac bleu Une toile qu'il fallait accrocher avec le cygne et le lac et le nuage sur le lac une toile à suspendre...

  • Intéressante déclinaison...

    29 novembre 2009 ( #Butinages artistiques )

    Des "Majas au Balcon" de Goya (1810) au "Balcon" de Magritte (1950), en passant par "Le Balcon" de Manet (1868), la même composition. L'univers du Balcon de Goya est particulièrement romanesque, les personnages du Balcon de Manet, eux, semblent enfermés...

1 2 3 4 5 6 7 > >>

Présentation

  • : Vert-Paradis
  • Vert-Paradis
  • : Un espace d'images, de mots, d'émotions, de réflexion peut-être...
  • Contact

Liens